Accueil > Les préparatifs > la Roulotte > la déco de la roulotte
rechercher:
En Roulotte pour l'Aventure !
Si ça te demange d'être informé, dès l'heureux moment où il y a un nouvel article sur ce site, tu peux inscrire ton adresse mail dans la première case ci dessous. Ensuite clique sur "inscrire".Là, tu apartiens à la secte des admirateurs de Kaplumbaga et tu recevras un mail le moment donné..
Wenn's dich juckt, immer wenn es was Neues im Schaufenster gibt, dieses auch zu erfahren, schreibe ins erste Feldchen hier unten die Adresse deines Mehlsacks rein. Jetzt klicke aufs Feldchen darunter, wo "inscrire' steht. Jetzt wird dir im gegebenen Moment stets ein Mehl rübergepudert. Prost !

.
  • Article

la déco de la roulotte

Et voici d’abord la magnifique porte peinte par Djama !

Autour de la porte, des bulles multicolores. (Avouons-le sans honte, c’est pour cacher quelques bavures !)

À l’intérieur, côté bureau, Anne a peint quelques dragons...

Et côté cuisine, ce que vous voudrez bien imaginer.

La fenêtre du fond se prêtait bien à un rinceau végétal.

Accrochés à l’arceau décoré de fleurs peintes par la maman de Vincent, le constructeur de notre roulottine, voici les petits chevaux Ukrainiens porte-bonheur offerts par la copine Emmanuelle ! Sûr qu’avec l’aide de ces gri-gri, nous pourrons voyager très loin !

Et tiens, en parlant d’Ukraine, nous avons aussi une très belle bouilloire venue de ce pays-là

Ça, ce sont les petits cartons que la Anne a fabriqués pour que la vaisselle fragile se trouve douillettement casée

Bon, ça s’est seulement le rangement de la cuisine. Pas très décoratif !!!


Les rideaux non plus ne sont pas très déco, mais c’est quand même la Anne toute seule qui les a cousus, malgré son aversion assez marquée pour ce genre de travail. Oui, oui, je vous assure ! Je préfère nettement fendre du bois !

Et je n’ai pas cousu que des rideaux. Qu’est-ce qu’il ne faudrait pas faire pour le plaisir d’un homme !!!
J’ai eu pitié d’Oswald quand je l’ai vu baver d’envie devant des pompons et autres fanfreluches, dans un magasin de textiles... À prix exorbitants, bien entendu ! Je me demandais bien ce qui lui plaisait tant dans ces colifichets, et il a osé m’avouer qu’il aurait bien aimé une jolie guirlande sur le devant de Kaplumbaga.
Alors j’ai fouillé dans mon coffre à trésors au grenier, et j’ai dégoté pour pas un sous de quoi fabriquer cette déco très kitch.
On a beaucoup de points communs, Oswald et moi, mais nos goûts décoratifs ne se rejoignent pas toujours. Alors nous nous faisons mutuellement quelques concessions.

Voici la remorque vue côté lune.

Et vue côté soleil.

Maintenant, il faut bien prévenir les automobilistes trop pressés que nous ne le sommes pas, nous. Pas du tout !

Voilà ce que ça donne si nous roulons avec la roulotte seule :

Et si nous y attelons la remorque.

Anne
début Juin 2014

2013-2017 Tête de Mulet
| | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | SPIP | Valid XHTML 1.0 Transitional