Accueil > Les préparatifs > Billets d'humeur > Au Pays des Braves
rechercher:

Notre Bouquin est paru!


Ce beau bébé de 0.8Kg avec ses 463 pages, et ses 158 photos noir et blanc coûte seulement 16 €,
mais avec tout son poids, si il doit voyager, son transport coûtera 6€.
Puisque tu meures d'envie de le lire, on va t'expliquer comment faire. Tu as 4 solutions:
  • - Tu envoies un chèque à l’ordre de Oswald Hoepfner ou Anne Labbé à l’adresse suivante :

    Anne et oswald
    La Roche
    36500 Vendoœuvres

  • - Tu passes un virement bancaire. IBAN : FR 02 2004 1010 0902 8374 9U03 050

    Attention ! MARQUE BIEN TON ADRESSE DANS LA CASE PRÉVUE POUR ÇA PAR TA BANQUE !

  • - Tu viens nous faire un coucou et on te fait cadeau des frais de port si tu repars avec un livre.
  • - Tu commandes en ligne. Pour ça, tu cliques sur le bouton « acheter » et tu suis les consignes.
Si tu veux plus d'infos, regarde notre article sur ce magnifique livre en cliquant ici.
  • Article

Au Pays des Braves


Tu ne le savais pas ?
Mais oui, nous vivons au pays des vaillants, des intrépides.
Surtout, en ce qui concerne la maîtrise des autres êtres vivants, nous sommes top. Regarde par exemple les arbres :
ou les chiens :
On est champion pour les tailler, pour les dres­ser, pour les museler.
Tout cela doit se soumettre à la volonté des Seigneurs de l’assujettissement du monde animal et végétal. Tout doit être sous contrôle.

Et c’est exactement pourquoi ici en France, les compagnies d’assurance n’ont pas besoin d’assurer tout et n’importe quoi.
Les centrales nucléaires par exemple (regarde ICI ou ICI ),
aussi bien que les chiens à l’étranger.
Leur comportement est prévisible, calculable, et absolument sûr. Nous ne sommes pas dans un des autres pays d’Europe ou le chaos règne, ou il faut démanteler les centrales, ou il faut même assurer son chien, une fois parti à l’étranger pour plus de trois mois !
Bien-sûr un toutou français déconne de temps en temps chez lui, dans son propre pays. C’est pourquoi il y existe des polices d’assurance qui couvrent ces petites bêtises. (Il s’agit tout bêtement, dans la plupart des cas, de l’assurance habitation dans laquelle est comprise l’assurance responsabilité civile, laquelle inclut généralement les dégâts commis par toutou chéri.) Mais ce comportement gougnafier s’efface dans un laps de trois mois, s’il se trouve à l’étranger. En effet, cette assurance couvre les bêtises de Médor uniquement en France et pour les bêtes et banales petites vacances à l’étranger qui durent moins de trois mois.
Résultat : si le sé­jour d’un chien français à l’étranger dure plus long­temps que trois mois, il se comporte automatiquement comme bon représentant de son pays. Il est docile et obéissant, bref, il est gentil. Pas besoin de l’assurer.*
Sauf exception :
Le nôtre. Il se comporte comme un chien allemand.

Pourquoi ?
C’est oswald qui s’en occupe principalement, et oswald, nous le savons déjà, est un pétochard avéré, et en plus : il est Allemand. (voir l’article sur la nou­velle équipe)
Tout le monde le sait, quand les hordes de touristes étrangers inondent les plages de notre beau pays, on pourrait croire apercevoir une harde de san­gliers déchaînés. Et les pires, ce sont les Allemands.
Puisque les Allemands sont timorés de nature, chaque compagnie d’assu­rance de ce pays offre un contrat de responsabilité civile pas seulement pour un Allemand, non, même pour un chien allemand. Car un chien allemand se comporte, une fois hors de son pays, comme un Allemand.

(La LVM est l’assurance la moins chère : 35 Œufs-Rot par an pour la responsabilité civile pour chien à l’étranger.)
Mais notre chien est un chien français malgré le fait qu’il se comporte comme un chien allemand. Aucune assurance allemande n’a voulu le prendre en charge, malgré nos affirmations solennelles qu’il se comporte vraiment comme un chien allemand.
Même chose en Angleterre, où apparemment les chiens se comportent éga­lement comme des vandales, surtout à l’étranger. Là, les compagnies d’assu­rance offrent de contrats pour chien à l’étranger aussi.
(explication pour de vrai : une assurance étrangère qui couvre un chien français doit payer des taxes exorbitantes, hors de proportion avec le prix de l’assurance)
Quoi faire ?
Dernier recours : ALLIANZ !
C’est une compagnie allemande, bien représentée en France après avoir englouti AGF (Assurances Générales de France).
À l’agence Allianz de notre chef-lieu cantonal on nous a dit : « Nous allons nous renseigner » Puis « ce n’est pas possible pour plus de trois mois ».
À Munich, où se trouve la centrale d’Allianz on nous a dit : « Demandez à Paris, notre centrale française, là on vous aidera. Oui, vous pouvez assurer votre chien chez eux pour un séjour à l’étranger de plus de trois mois. »
Alors, mail à Paris, appel à Paris, sans résultat positif : « Nous ne pouvons pas vous offrir un tel contrat, il n’est pas dans notre programme. »

Malgré une très intensive engoogelisa­tion, nous n’avons pas trouvé une com­pagne française qui offre une assurance responsabilité civile chien pour un séjour à l’étranger pour plus de trois mois. On a regardé sur « Voyage Fo­rum ». Là on fait comme si ce problème n’existe pas. Au forum des routards il y a carrement une erreur assez grave. Au moins ils disent : "Consultez votre assureur" dans la rubrique correspondente.
Lis ÇA
Nous avons demandé par téléphone au « Cavaliers au long cours »,
pas de réponse positive non plus : « Nous n’avons jamais entendu qu’il y a un tel problème » Les as­surances spécialisées pour les voyages longue durée, n’assurent les chiens non plus. Ah si : Mondial assistance propose d’inclure le chien dans la couverture responsabilité civile du maître incluse dans son assurance pour voyageurs au long cours. Ça, il en faut une, de toute façon, pour la Anne (le oswald étant déjà couvert par son assurance allemande) Sauf que chez Mondial assistance, cette assurance voyageurs coûte par an environ 1000 € de plus que toutes les autres !!! Comme nous prévoyons deux ans de voyage, ça fait un peu cher du toutou ! La Anne qui avait contacté plusieurs assurances pour se couvrir pendant le voyage en avait retenu deux :
Europe assistance, qui stipule clairement dans le contrat que les animaux sont exclus de l’assurance responsabilité civile.
Et Avi International chez qui nous avons eu une lueur d’espoir. Faux espoir. Les animaux ne sont pas mentionnés dans les exclusions, mais dans le contrat, il est bien précisé « les dégâts que vous commettez. » Coup de téléphone quand même (on ne sait jamais). Réponse : les chiens sont bien exclus !
La raison ?
Un chien Français ne représente aucun risque, comme une centrale nu­cléaire Française, non plus. C’est pourquoi une assurance correspondante n’existe pas.

Le pauvre oswald avait déjà jeté l’éponge. Tant pis, on prendra le risque de partir sans assurance. Quand Anne a retrouvé en rangeant de l’an­cienne paperasse une notice datant de l’époque où elle cherchait une as­surance voyage pour elle.
Et voilà, JACKPOT ! ! !

ACS, une filiale d’Allianz d’ailleurs. (Encore ces Allemands !)
Eux assurent la Anne qui est bien Française, donc sans grand risque, et en plus notre toutou. (On n’a pas dit qu’il se comporte comme un chien allemand.)
OUFF !

Voici un aperçu de leur garanties :
Frais médicaux, assistance rapatriement dans le pays d’origine, responsabili­té civile, individuelle accident, assurances bagages pendant le trajet aller-re­tour.
Les tarifs :
39.60€ pour les personnes âgées de plus de 35 ans
Montant de notre cotisations pour 12 mois :
39.60€ x 12 = 475.20€
Dans leur mail ils disaient :
« Je vous confirme par ailleurs que la garantie Responsabilité Civile couvre les conséquences pécuniaires que vous pouvez encourir dans le cadre de votre vie privée, d’une part, des dommages corporels et/ou matériels et, d’autre part, des dommages immatériels qui leur sont consécutifs, causés ac­cidentellement à toute personne autre qu’un assuré ou un membre de votre famille, par votre fait ou celui de choses ou animaux dont vous avez la garde, ceci à concurrence du montant et d’une franchise indiquée au tableau des montants de garantie. »

Brûlant d’impatience nous attendons, chères lectrices, chers lecteurs, vos re­marques. Et surtout une nouvelle théorie explicative, pourquoi une telle assu­rance est quasi inexistante en France. Et surtout, pourquoi personne n’a re­marqué jusqu’à ce jour qu’on n’est pas assuré sur un séjour à l’étranger de plus de trois mois par l’habituelle assurance maison.
Écrivez-nous, et si vous voulez, votre explication du phénomène Toutou-Sûr sera publié ici, en dessous de cet article. (tetedemulet@laposte.net)

*À la télé allemande j’ai entendu des mauvaises langues dire : « Un chien français a sans cesse envie de déconner, mais bêta comme il est, il ne le pige qu’après 3 mois de séjour à l’étranger. Ce qui est le cas si son maître quitte exceptionnelle­ment le plus beau pays du monde pour une période de plus de 3 mois. Une fois, que le chien a capté qu’il est dans un autre pays, il devient infernal, il pousse sa gueulante, il lâche la truie.
C’est pourquoi aucune compagnie ne prend le risque d’assurer un clébard qui inévitablement sort de ses gonds une fois à l’étranger.
Mais je veux souligner qu’il ne s’agit ici que de paroles de (très) mauvaise foi.

Mai 2014
oswald

Post-scriptum par Anne

1) J’ai passé quelques heures devant l’ordinateur pour chercher parmi les assurances spécialistes des animaux ; et pas mal de temps au téléphone. C’était chaque fois :
« Mais bien sûr, Madame ! On assure même les chiens de première et deuxième catégorie ! »
puis : « plus de trois mois à l’étranger ? Ah non, désolé, pas possible !

2) Et les juments ? Là, aucun problème : l’assurance comprise dans la licence tourisme équestre nous assure dans le monde entier ! Mais ils refusent d’inclure le chien, sans doute plus dangereux que les équidés

3) Je lève le doigt et je proteste vigoureusement contre les idées de cet oswald-là : notre brave Altaï est une crème de chien, très sage et très obéissant (un peu trop, il faut croire, dans l’esprit d’oswald.) Il ne se comporte pas du tout comme un touriste Allemand sur les plages françaises en été. Il n’empêche qu’on n’est jamais à l’abri d’un accident, et que c’est plus rassurant de partir assuré !

2013-2017 Tête de Mulet
| | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | SPIP | Valid XHTML 1.0 Transitional