Accueil > Qui sommes-nous ? > Le projet
rechercher:

Notre Bouquin est paru!


Ce beau bébé de 0.8Kg avec ses 463 pages, et ses 158 photos noir et blanc coûte seulement 16 €,
mais avec tout son poids, si il doit voyager, son transport coûtera 6€.
Puisque tu meures d'envie de le lire, on va t'expliquer comment faire. Tu as 4 solutions:
  • - Tu envoies un chèque à l’ordre de Oswald Hoepfner ou Anne Labbé à l’adresse suivante :

    Anne et oswald
    La Roche
    36500 Vendoœuvres

  • - Tu passes un virement bancaire. IBAN : FR 02 2004 1010 0902 8374 9U03 050

    Attention ! MARQUE BIEN TON ADRESSE DANS LA CASE PRÉVUE POUR ÇA PAR TA BANQUE !

  • - Tu viens nous faire un coucou et on te fait cadeau des frais de port si tu repars avec un livre.
  • - Tu commandes en ligne. Pour ça, tu cliques sur le bouton « acheter » et tu suis les consignes.
Si tu veux plus d'infos, regarde notre article sur ce magnifique livre en cliquant ici.
  • Article

Le projet

Le Projet

Un Oswald
qui a beaucoup bourlingué avant de s’installer dans une maison de montagne isolée avec une totale autonomie énergétique (eau et électricité)

Une Anne
jardinière qui n’a voyagé qu’à travers les livres et les rêves, qui vit elle aussi dans une maison isolée, mais au cœur de la plaine, dans le sauvage pays de Brenne, presque autonome en ce qui concerne la nourriture, avec son grand jardin cultivé en bio et ses volailles.
Cette Anne-là (écrivine, elle y tient, plutôt que le très moche écrivaine) qui, se chauffant au bois, rêvait d’un poêle de masse, a réussi à construire son rêve de ses propres mains grâce au livre de cet Oswald-là (« de la lourdeur dans la légèreté et de la légèreté dans la lourdeur – autoconstruction d’un poêle de masse et de soi-même » aux éditions de la Chauffe-souris. (www.la-chauffe-souris.eu) D’où la rencontre.
Une Anne passionnée de chevaux, un Oswald passionné de voyages, tous les deux écrivains, épris de poésie et de liberté, ayant vécu de manières différentes des approches possibles vers une plus grande autonomie. Idée de cheminer d’un pas tranquille vers la Turquie, en prenant le temps des rencontres, simplement parce qu’en Turquie, Oswald a des amis (Il a plusieurs fois déjà séjourné dans ce beau pays.)

Le fil conducteur de notre périple ?
Comment, pendant des siècles, les gens de la campagne ont-il vécu ? Dans quelle mesure étaient-ils auto-suffisants ? Que reste-t-il aujourd’hui de leurs savoirs ? Nous nous intéresserons aux anciens savoir-faire, à la maison et au jardin, avec une curiosité particulière pour l’utilisation de l’eau et des déchets dans les jardins, et pour le chauffage et les sanitaires dans les maisons.
En tant que conteuse, la Anne tâchera d’aplanir du plus qu’elle le pourra les barrières de la langue pour recueillir les mythes concernant les esprits maléfiques ou bénéfiques qui hantent les maisons.
Bien entendu, notre souhait serait que ce périple aboutisse à la naissance d’un livre, ou plutôt de deux livres :
L’un
serait le récit de nos aventures et de nos rencontres, avec photos, croquis, dessins, aquarelles, et pourquoi pas poésies.
L’autre,
plus technique (ça, c’est la spécialité du Oswald !) concernerait l’autonomie ou l’autosuffisance dans le monde rural au jardin et à la maison.
Et si la récolte d’histoires de lutins de la maison s’avère fructueuse, pourquoi pas un troisième ouvrage style recueil de contes et légendes ?
Nous espérons aussi pouvoir présenter à notre retour des conférences appuyées par un film et des photographies.
Nous souhaitons aussi "semer à tout vent" ! C’est-à-dire que nous partirons avec des sachets de graines récoltées dans notre jardin. Nous les proposerons aux personnes qui nous accueilleront. Puis nous leur demanderons gentiment si elles n’ont pas elles-mêmes quelques graines à nous offrir en échange, que nous pourrons redistribuer un peu plus loin. Comme nous avancerons d’environ 20 km par jour, elles ne seront pas trop dépaysées, les petites graines !
Notre idée première était de partir avec des chevaux pour compagnons de route, mais au bout du compte nous avons préféré choisir les mulets. Plus modestes, plus rustiques, et tellement gentils ! Sekü et Râli sont deux frères issus d’une jument percheronne et d’un âne Grand Noir du Berry. Nous avons d’abord hésité à inviter un
chien dans l’aventure, puis nous avons pensé que, outre l’agrément de sa compagnie, un ange gardien ne serait peut-être pas superflu.

Nous projetons de partir en Septembre ou Octobre 2013.
À l’aller, nous envisageons de passer par l’Italie en longeant la côte Adriatique jusqu’à Brindisi. De là, nous passerions en Grèce. Nous nous rendrions ensuite
en Turquie, si possible par traversée en bateau du Pirée à Izmir.
En ce qui concerne le retour, nous envisageons trois options possibles :
1) Bulgarie – Roumanie – Hongrie – Autriche – Allemagne – France
2) Géorgie – Russie – Ukraine – Pologne – Allemagne – France.
3) Bulgarie – Serbie – Croatie – Slovénie – Italie – France.
Nous espérons partager notre joie de vivre avec tous ceux que nous rencontrerons le long de notre chemin.
Si vous avez un message personnel à nous envoyer, écrivez-nous à : tetedemulet@laposte.net
Anne et oswald

2013-2017 Tête de Mulet
| | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | SPIP | Valid XHTML 1.0 Transitional