Accueil > le Voyage > 2 Italia > Provincia di Mantova 18/03/2015
rechercher:
En Roulotte pour l'Aventure !
Si ça te demange d'être informé, dès l'heureux moment où il y a un nouvel article sur ce site, tu peux inscrire ton adresse mail dans la première case ci dessous. Ensuite clique sur "inscrire".Là, tu apartiens à la secte des admirateurs de Kaplumbaga et tu recevras un mail le moment donné..
Wenn's dich juckt, immer wenn es was Neues im Schaufenster gibt, dieses auch zu erfahren, schreibe ins erste Feldchen hier unten die Adresse deines Mehlsacks rein. Jetzt klicke aufs Feldchen darunter, wo "inscrire' steht. Jetzt wird dir im gegebenen Moment stets ein Mehl rübergepudert. Prost !

.
  • Article

Provincia di Mantova 18/03/2015

13 Mars : Quatro strade di Asola – Corte Catenaccio (Commune de Rodigo) 19 km

Les harnais sont sortis, on s’apprête à garnir les juments, lorsqu’un sympathique signor vient nous apporter un saucisson « fato in casa » (fait à la maison).

Et cerise sur le gâteau, quelqu’un vient nous annoncer qu’il a trouvé un emplacement pour nous, quasiment sur notre chemin à une vingtaine de kilomètres d’ici. Il y emmène Oswald en voiture pour repérer les lieux pendant que je prépare les juments. Ça c’est vraiment chouette ! Pas le stress de se demander où, quand et comment on trouvera une halte...

Sur la route, Oswald s’est décidé à photographier les photographieurs. À force d’être mitraillés, on a eu envie de mitrailler à notre tour !

Traversée d’un village. Pour la première fois, on ose y laisser trotter Altaï en liberté. Il est vraiment devenu très sage. On commence à pouvoir lui faire confiance.

Vous pouvez vous faire une petite idée des splendides paysages traversés !

Des serres et des serres et des serres... consacrées à la culture du melon. Il paraît que le melon de Mantova a une fameuse réputation. Compte tenu du mode de culture, la qualité du terroir a-t-elle encore quelque chose à y voir ?

Arrivée tranquille au Corte Catenaccio, après le village de Rodigo, juste derrière une pizzeria. Ça fait plaisir d’avoir les juments juste à côté de kaplumbağa.

15 Mars : Rodigo – Marengo (commune de Marmirolo)

Beaucoup de vent ce matin ! On attelle quand même, mais les juments sont un peu énervées.
Un tachymètre qui nous indique notre vitesse... C’est rare, ça. C’est le deuxième depuis le début de notre voyage.

On arrive dans le petit village de Marengo (eh non ! Ce n’est pas celui de la bataille !)

Des hommes discutent devant le bistro. On leur demande s’ils connaissent un endroit où on pourrait s’arrêter. Eh bien oui. En plein milieu du village, à deux pas de là.

Avec une petite trattoria qui ne paie pas de mine vue de l’extérieur,

Mais dont la déco interne est très sympa.

Et des pâtes faites maisons savoureuses...

16 Mars

Journée pluie et tempête. Un vent à décorner les vaches... Sauf que les vaches n’ont plus de cornes, au jour d’aujourd’hui.
Kaplumbağa est bien secouée. Le bruit du vent (que j’aime) couvre le bruit des voitures et des camions (que j’ai de plus en plus de mal à supporter)
Journée cocon, écriture, journée grise et pelotonnée...

17 Mars

On aurait bien aimé repartir aujourd’hui, mais le vent souffle toujours...
Ça n’empêche pas les juments de se câliner. Toilettage mutuel.

18 Mars : Marengo – Strada Mandrago (commune de Roverbella) 15 km

Traversée de paysages sublimes !!!!!!!!!!! ???????????

Les juments abordent tranquillement la montée du pont sur l’autoroute. Mais une fois tout là-haut, Noé s’inquiète un peu de l’incessant défilé des camions au-dessous d’elle.

Des champs cultivés partout, partout ! Où trouver une prairie ? On finit par trouver l’hospitalité dans une ferme. Les juments parquées sur la pelouse entre les bâtiments et la route (heureusement toute petite et sans trop de circulation).

POINT FINAL DE LA LOMBARDIA !
DEMAIN, NOUS SERONS DANS LE VENETO.

Anne, 18 Mars 2015

2013-2017 Tête de Mulet
| | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | SPIP | Valid XHTML 1.0 Transitional